Mannequinat

Site d’informations et d’actualités du mannequinat

Connexion|InscriptionVotre profil en ligne sur Mannequinat.fr
Ouvrir/Fermer le menu

Devenirmannequin

Mannequin sénior

REINE DE BEAUTÉ A TOUT ÂGE ?

Les publicitaires prennent de plus en plus en compte la génération des baby-boomers dans leurs plans médias. Même si on ne parle plus de véritable lancement de carrière passé 30 ans, 50 ans voire 70 ans, le marché est en plein essor. La demande des publicitaires/annonceurs se concentre essentiellement sur le secteur cosmétique, pharmaceutique, du bien-être/santé et des assurances. Ce phénomène est marqué par l’apparition en agences de mannequins renommées de départements « séniors » (spécialisés dans les mannequins de 40 ans et plus) à la recherche de beautés naturelles, photogéniques et dynamiques.

 

PEUT-ON EN VIVRE ?

L’activité de « mannequin sénior » n’est généralement pas pratiquée pour faire fortune mais est d’avantage à envisager comme un accomplissement personnel avec des bienfaits psychologique (on parle parfois de « photo-thérapie ») et cela dès l’apparition des premières rides ou après une grossesse par exemple, voire comme un complément de retraite occasionnel.

 

L’AGENCE DE MANNEQUINS MASTERS

C’est la première agence de mannequin spécialisée dans les baby-boomers et les séniors [ www.mastersmodels.com ]. Cette agence représente des hommes et des femmes de 45 à 85 ans. Sa création répond à deux constats :

La demande croissante des annonceurs et publicitaires :

Les plus de 50 ans sont actuellement 20 millions en France. Ils forment la génération la plus nombreuse et la plus riche. Leur pouvoir d’achat est estimé à 132 milliards d’euros. Le pic de consommation, qui était atteint à 49 ans en 1995, se situe aujourd’hui à 54 ans. Le poids économique des baby-boomers et des séniors est élevé et s’accroit chaque année.


L’évolution de la perception de l’âge :

Aujourd’hui, à 50 ans, on n’est plus un « vieux ». On peut encore séduire, aimer, faire du sport, voyager, se cultiver, entreprendre. La société a définitivement cessé de considérer le baby-boomer ou le senior comme limité dans ses activités. L’espérance de vie s’étant fortement allongée, à 50 ans on peut encore prétendre à 30-40 ans d’une vie qui, les progrès de la nutrition et de la médecine aidant, se déroule de mieux en mieux.