Mannequinat.fr

Site d’informations et d’actualités du mannequinat

Ouvrir/Fermer le menu

Devenirmannequin

Individus malveillants

Individus malveillants


La part de rêve suscitée par le désir de devenir mannequin inspire de nombreux individus malhonnêtes qui promettent souvent monts et merveilles pour profiter de la crédulité des candidats au mannequinat. Il est évident qu’il n’est absolument pas nécessaire de se dénuder ou de coucher pour réussir (se prostituer dans l’espoir d’être reconnu/e n’ouvre aucune porte vers la réussite) mais des individus peu scrupuleux savent repérer les plus fragiles et les manipuler pour arriver à leurs fins (séances érotiques souvent suivi de chantage, attouchements, recrutement d’escortes…). Également nombreuses sont les victimes qui ont été droguées à l’insu de leur plein gré ou qui ont été directement abusées par la contrainte physique.

COMMENT ÉVITER LES INDIVIDUS MALVEILLANTS ?
・ s’assurer que le prétendu artiste soit bien l’auteur des images
・ demander l’intégralité des informations (nom, adresse, tél…)
・ vérifier les noms, e-mails sur des moteurs de recherche
・ exiger la première rencontre en lieu public ou en agence
・ les recruteurs sérieux ne recrutent jamais en boite de nuit
・ surveiller votre verre pour éviter toute inclusion (GHB)
・ prévenir vos proches du nom, du lieu et des horaires
・ toujours se rendre accompagné à un premier rendez-vous
・ discuter clairement des images que chacun souhaite réaliser
・ convenir préalablement du contrat et demander un exemplaire signé dans son intégralité
・ refuser tout comportement déplacé, tout dérapage physique, toutes caresses, tout abus…

ÉVITER LA PSYCHOSE
Le milieu de la mode est également un nid à ragots, avec une lutte acharnée entre des concurrents peu scrupuleux qui n’hésitent pas à se tirer dans les pattes en propageant à tout va tout type d’histoires et de rumeurs, voire même à usurper les identités (faux profils sur les réseaux sociaux par exemple) pour dénigrer le travail des autres. Pour éviter de propager de fausses rumeurs et d’être victime de la psychose générale, vérifier les informations auprès des personnes concernées (prétendues victimes ayant vécu une mésaventure) et des agences de mannequins ou d’associations reconnues.