Mannequinat.fr

Site d’informations et d’actualités du mannequinat

Ouvrir/Fermer le menu

Le fil d'actualités Mannequinat.fr

1
Accueil/Actualités/Auteur : Mannequinat.fr
Les photos de charme d’une militaire dévoilées : son régiment découvre son passé de mannequin

Les photos de charme d’une militaire dévoilées : son régiment découvre son passé de mannequin

En 2013, Briony Murray a posé pour des photos de charme et vidéos sexy alors qu’elle était âgée de 20 ans. Par précaution, elle utilisait différents pseudos. Aujourd’hui, âgée de 26 ans, la jeune femme a rejoint l’armée et travaille au service des Ressources Humaines, de la Comptabilité et des Finances du Ministère de la Défense Britannique. Briony a été interrogée par ses supérieurs après que des centaines de photos aient été publiées sur sites classés X (dont certaines images avec sa cravate de régiment). Photo © Michael Sheller


L’Armée embauche toutes sortes de gens! Tout le monde a vu son histoire et a été absolument stupéfaits par les antécédents de Briony. Elle ne travaille pas avec nous depuis longtemps mais elle a déjà prouvé qu'elle pouvait être pleine de surprises.

Témoignage d'un collègue Propos recueillis par The Sun Février 2019

En effet, 6 ans après, la plupart des images restent visibles sur des sites pour adultes, dont l’un affiche un profil sous le nom de « Briony M » avec une courte biographie indiquant qu'elle a commencé une carrière de mannequin de charme en 2013. Son dernier shooting glamour aurait eu lieu moins d'un an avant qu’elle rejoigne l’armée. Les collègues de son unité ont été abasourdis de la découvrir ainsi prendre la pose en petites tenues (sur un lit en costume d’écolière, en lingerie fine ou seins nus, en bas sexy et talons aiguilles) ou effectuant un strip-tease devant la caméra. Heureusement Briony ne fera face à aucune sanction, son adjudant estimant que c’est un bon soldat et que c’est ce qui compte!
Le mannequin Adut Akech Bior : la réfugiée soudanaise devenue top model

Le mannequin Adut Akech Bior : la réfugiée soudanaise devenue top model

Adut Akech est un mannequin avec une histoire extraordinaire. Née au Soudan du Sud le 25 décembre 1999, Adut Akech a passé les huit premières années de sa vie dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya. Sa famille a fuit les combats dans sa région natale. À 7 ans, elle quitte le Kenya avec sa mère pour rejoindre Adélaïde (Australie) en tant que réfugiée. Adut Akech débute sa carrière de mannequin à l’âge de 16 ans à Sidney avec l'agence Chadwick Models et est repérée sur la Melbourne Fashion Week : elle sera envoyée à Paris pour le défilé de Saint Laurent Printemps-Été 2017 et signera avec l’agence Elite. Aujourd'hui Akech est l'un des mannequins les plus demandés dans l’industrie de la mode. Elle travaille pour les plus grandes marques (Saint Laurent, Chanel, Valentino, Givenchy, Zara, Moschino, Alexander McQueen, Givenchy, Kenzo, Prada…) et fait les couvertures des grands magazines internationaux.

Malgré son succès, Adut Akech n’oublie pas son histoire et reste consciente du monde qui l’entoure, elle souhaite utiliser sa voix pour générer un changement positif. Adut Akech vient d'être mise à l’honneur par le magazine CNN Style en devenant le 10ème éditeur-invité. Elle envisage une série de reportages sur le thème de la famille. Elle revient sur son parcours, sa vie, sur les relations humaines qui lui sont chères, elle raconte :

Je ne me souviens pas beaucoup de mes premières années de vie, mais certains souvenirs sont encore présents : la chaleur torride mais toujours réconfortante du soleil africain, la riche couleur marron de la terre kenyane, des adultes d'origines différentes s'aidant les uns les autres pour tâches quotidiennes, le rire insouciant et l'agitation des enfants qui, comme moi, ne cessaient jamais de danser. C'était la vie dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya, où j'ai passé la majorité de mes huit premières années sur terre. (…) Huit années dans ma vie, un nouveau voyage et d'avantage de famille qui m'attendait de l'autre côté du monde. Un long trajet en avion qui nous a amené dans le sud de l’Australie, où ma tante, qui souhaitait plus que tout notre avenir à Adélaïde, nous a accueillis à bras ouverts. C'est ainsi que notre nouvelle vie a commencé dans une communauté inconnue mais généreuse, ainsi que des réunions de plus en plus grandes avec des parents de toutes les branches de mon arbre généalogique. Je continue d'appeler beaucoup de ceux de ma génération «frères» et «sœurs», même s'ils sont cousins ​​en réalité. Nos liens ont acquis une force qui dépasse les simples définitions de dictionnaire. Huit autres années passent et un nouveau chapitre commence - cette fois dans le monde de la mode. Ma carrière de mannequin fait de moi une nomade par défaut. Ma maison est maintenant située à différents endroits du monde, ma vie est une flèche qui pointe constamment vers l’avant.

L'industrie de la mode est une immense famille créative qui m'a soutenu au-delà de mon imagination. C'est une communauté animée par le talent artistique et la synergie les uns avec les autres, où chaque photo, chaque film, chaque collection est le résultat de relations différentes qui s’inspirent mutuellement. (…) Lorsque le travail devient stressant ou que les voyages engendre de la solitude, je sais qu'il y aura des voix au téléphone qui me soutiendront. Ils me rappellent que la famille est un système de soutien composé de bras robustes qui me remontent le moral. De nos jours "famille" est devenu un mot aussi beau et polyvalent. Traditionnellement cela représente les relations profondes que nous développons avec ceux qui partagent réellement notre ADN mais, à mesure que le monde devient de plus en plus connecté, et que de plus en plus de gens commencent à s’éloigner de plus en plus loin de leur lieu de naissance, nous commençons à créer le même type de liens quelque-soit l'endroit où nous débarquons. Vos amis de confiance sont votre famille, ceux qui partagent votre origine ethnique sont votre famille, votre communauté locale est votre famille. (…) Pour ma rédaction, je voudrais explorer comment la définition du mot famille a évolué et comment il en est venu à représenter quelque chose d'encore plus profond que les liens du sang. Bien que ma propre vie ait commencé avec des déplacements, différentes formes de famille m'ont entourée et m'ont soutenue tout au long des années. Même ceux qui ne me connaissaient pas personnellement, mais qui me soutenaient moi et beaucoup d'autres en tant que réfugiés, représentaient un membre de la famille le plus aimant. Si vous êtes l'un d'entre eux merci d'être ma famille. Je reste toujours très proche de ma mère et de mes frères et soeurs mais mon cœur est ouvert au monde autant qu’il s’est ouvert à moi. Mon souhait est d'utiliser ma voix et mes expériences pour montrer que oui malgré toutes nos différences et nos désaccords nous pouvons être proches les uns des autres.

Adut AKECH Source : CNN Style © Photo : Troyt Coburn / Grazia Australia

Christy Turlington revient après 24 ans et clôture le défilé Marc Jacobs à la Fashion Week New York

Christy Turlington revient après 24 ans et clôture le défilé Marc Jacobs à la Fashion Week New York

Avec Naomi Campbell, Claudia Schiffer, Cindy Crawford, Linda Evangelista, Helena Christensen ou encore Carla Bruni, la californienne Christy Turlington a dominé l’industrie du mannequinat au début des années 90 en exigeant des budgets considérables à chacune de ses apparitions. Avec plus de 500 couvertures de magazines à son actif, on disait par exemple qu’elle ne se déplaçait pas pour moins de 10000$. Puis Christy Turlington stoppe net les défilés et sa carrière de mannequin en 1994 alors qu’elle était l’un des mannequins les plus demandés à cette époque. Le designer Marc Jacobs a pourtant réussi la prouesse de la faire remonter Christy Turlington sur un podium ce mercredi 13 février 2019 pour clôturer son défilé lors de la Fashion Week de New York. Âgée de 50 ans, Christy Turlington est apparue majestueuse, vêtue d’une robe à plumes noires et luisantes de la collection Prêt-à-Porter Automne/Hiver 2019 du designer Marc Jacobs.

Christy TURLINGTON
Via un post sur son compte instagram @cturlington
À propos de ce soir! OMG @themarcjacobs m'a invité à clôturer son magnifique défilé ce soir et je ne pouvais pas résister. A. Je connais et j'aime cet homme depuis que je l'ai rencontré à l'âge de 16 ans. B. J'ai eu 50 ans cette année et je suis arrivé à une période où “Why the F not” est la réponse qui s'impose lorsque je me pose des questions. C. J'ai une fille de 15 ans que je veux désespérément voir et m'entendre et c'est un médium qui lui «parle». Merci donc, @karliekloss @gigihadid et @kaiagerber et toutes les jolies jeunes femmes que j’ai rencontré brièvement au cours des dernières années ou ce soir. Vous êtes TOUTES les femmes que je voudrais que ma fille imite dans votre grâce, votre confiance et votre élégance. Toujours rassurant d'avoir @guidopalau @diane.kendal @stephenjonesmillinery et @kegrand pour vous encourager et vous faire paraître à votre meilleur. Et bien que mon muscle ne me fasse pas aussi mal que je l'aurais pensé en m'exerçant, après plus de 20 ans, je ne suis pas certain de pouvoir retenter l'expérience de ce soir ou de vouloir essayer! Maintenant, je peux dire exactement quand et pour qui j'ai défilé pour la dernière fois sur un podium et me sentir si fier de toutes les forces de la nature qui ont rendu cela possible! Félicitations à toutes les personnes extraordinaires qui ont organisé des émissions comme celle-ci. Je suis impressionné par les efforts que j'ai pu constater personnellement et j'apprécie vraiment, dans une nouvelle perspective, ces deux derniers jours tous les efforts déployés. Bravo!

[caption id="attachment_3437" align="aligncenter" width="690"]Christy Turlington revient après 24 ans et clôture le défilé Marc Jacobs à la Fashion Week New York  [/caption]

Marc Jacobs
En commentaire du post via le compte officiel @themarcjacobs
Je suis toujours sous le choc que tu aies dit oui !!! Depuis le jour où je t'ai rencontré (il y a très longtemps), tu as toujours été une belle personne, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Tu as été généreuse et gentille. Nous avons traversé et fait beaucoup de choses ensemble. Tous les souvenirs et moments que je n'oublierai jamais et que je chérirai toujours. Pourtant, quand tu as été sur le podium la nuit dernière, je te regardais depuis les coulisses du moniteur et tu m'as coupé le souffle en me donnant des larmes de joie dans les yeux. Mon cœur s'est élargi et rempli de la chaleur de ton amitié, de ta fidélité, de ta beauté et du frisson de ce que la mode peut être! Merci, ma chère Christy, de m'avoir donné, à moi et à tous, ce cadeau avant le cadeau de la Saint Valentin. I love you

Un voyeur utilisant une fausse agence de mannequins a été emprisonné

Un voyeur utilisant une fausse agence de mannequins a été emprisonné

Une nouvelle affaire de fausse agence de mannequins en Irlande du Nord. Un homme a eu recours à ce mensonge pour convaincre une femme de se déshabiller devant sa webcam lors d’un entretien vidéo par internet. En mars 2017, une jeune femme a reçu un email provenant d’une adresse électronique ressemblante à s’y méprendre à celle d'une véritable agence de mannequins basée au Royaume-Uni. Cet email provenait en fait de Ryan E., un homme de 25 ans résident à Omagh en Irlande du Nord, déjà connu de la justice pour avoir plaidé coupable à une accusation de voyeurisme en mai 2012. L’homme a indiqué à la jeune femme qu'il cherchait un mannequin lingerie et lui a demandé de se prêter à un entretien d’embauche par webcam sur Skype afin de déterminer si elle avait le potentiel pour devenir mannequin. La candidate s’est rendu compte qu’elle avait été dupée après l'appel en vérifiant l’adresse email.


L’individu éprouve de la satisfaction à causer du stress et de l’humiliation à sa victime. La cyber-intimidation à caractère sexuel a causé des blessures, allant parfois jusqu'au suicide. La victime avait eu des idées d’automutilation. Les jeunes qui passent maintenant énormément de temps sur internet ont besoin de la protection de l’État.

La Juge du Tribunal
Limavady Magistrates Court House

À lire : Les fausses agences de mannequins
L’accusé a d’abord nié toute implication, affirmant que quelqu’un d’autre utilisait son ordinateur et créait des comptes à son nom, avant d’admettre pleinement les faits qui lui étaient reprochés. La véritable agence de mannequins a indiqué aux enquêteurs qu’au moins 20 femmes leur avaient signalé la même histoire. L'homme devait comparaître pour 23 chefs d’accusation (dont 9 pour harcèlement, 5 pour voyeurisme et 4 pour avoir incité une personne à se livrer à un acte sexuel). Aux vues de son passé judiciaire pour un type d’infraction similaire, Ryan E vient d'être condamné à six mois de prison ferme suivis d’une obligation de soins et d’un contrôle judiciaire de 6 mois pendant lesquels il devra résider à une adresse approuvée par le tribunal, ne pas avoir accès ni posséder un ordinateur ou un appareil photo. Il aura aussi l'interdiction de développer toute relation en ligne avec les femmes.
Vous aussi, proposez des actualités !Partagez les nouvelles du monde du Mannequinat.Je participe !
#sexedpl : le top model Anja Rubik milite pour l’éducation sexuelle en Pologne

#sexedpl : le top model Anja Rubik milite pour l’éducation sexuelle en Pologne

Le top model Anja Rubik n’a pas peur de la politique. Celle qui a défilé pour Victoria’s Secret, travaillé pour les plus grandes maisons de couture, la muse et amie intime d'Anthony Vaccarello, est une activiste dans l’âme. Tout au long de sa carrière, elle a milité pour des causes telles que la longévité des mannequins dans l’industrie de la mode, s’est impliquée sur les questions d’immigration ou encore a participé aux manifestations massives en faveur de l’accès à l’avortement. En fin 2011, Anja Rubik est élue mannequin le plus influent du monde à 28 ans.

En 2012, le mannequin Anja Rubik a créé son propre magazine intitulé « 25 » qui traite de l’érotisme avec un point de vue féminin pour offrir une alternative au regard masculin. Dans cette continuité, Anja Rubik participe activement à la campagne #SexEdPL qui encourage l’éducation sexuelle des jeunes de son pays d’origine.


J'ai grandi en Pologne, dans un pays où le sex était et reste un sujet tabou et où l'éducation sexuelle n'existe pas. La plupart des adolescents à l'école n'entendent que de fausses informations (…) J'ai une voix et je peux faire quelque chose à ce sujet. En 2017, j'ai créé une campagne éducative appelée #sexedpl (…) Je rêve d’un bus #SexEdPL qui conduirait des éducateurs et organiserait des ateliers dans toute la Pologne (…) Même s’il s’avère que l’éducation sexuelle est un sujet risqué en Pologne.

Anja RUBIK
#SexEdPL
Février 2019
Depuis l’élection du parti de droite catholique ultra-conservateur Droit et Justice (PiS) en 2015, le gouvernement polonais mène une politique extrêmement restrictive pour l’autonomie des femmes : programme contre l’avortement, la contraception et l’éducation sexuelle, propositions de loi pour décriminaliser certaines violences sexuelles, encouragements financiers pour les femmes aux foyers, intimidation des groupes de défense des droits des femmes...
Suite à la manifestation Black Protest à Varsovie le 3 octobre 2016 (également appelée le "Black Friday" lorsque 100 000 femmes vêtues de noir sont descendues dans les rues pour protester contre l'interdiction absolue de l’avortement) qui fut l’une des manifestations les plus importantes de l’histoire du pays, Anja Rubik s’est mise à produire vidéos militantes (14 actuellement) pour l’éducation sexuelle avec des titres évocateurs tels que "Masturbation" (épisode 1) ou encore "le plaisir sexuel" (épisode 5).
#sexedpl rozmowy Anji Rubik
Parallèlement, Anja Rubik a écrit un livre intitulé #SexEdPL qui s’est vendu à 130000 exemplaires et dont 1000 exemplaires ont été envoyés aux écoles polonaises produisant une vague de contestations, l’interdiction de diffusion par des chefs d’établissements et la censure par l’institut du livre polonais pour cause de “publicité inapproprié pour la Pologne”. Anja Rubik a déclaré qu'elle a l'intention d'élargir sa campagne, notamment en rassemblant les gens pour qu'ils discutent plus ouvertement de la manière d'éduquer les jeunes Polonais au sujet du sexe. Par ses actions, Anja Rubik attire l’attention de la communauté internationale sur la détresse des femmes en Pologne. Le groupe Human Rights Watch a appelé le gouvernement polonais à « cesser immédiatement les attaques contre les défenseurs des droits des femmes et leurs organisations, et à enquêter sur les tactiques abusives utilisées à leur encontre et à les condamner ».
Les mannequins grandes tailles du défilé 11 Honore ouvrent la New York Fashion Week

Les mannequins grandes tailles du défilé 11 Honore ouvrent la New York Fashion Week

Ce mercredi 6 février 2019, la boutique en ligne multi-marques de vêtements de luxe spécialisée en grandes tailles 11 HONORÉ a fait sensation en organisant le défilé d’ouverture de la New Fashion Week au Spring Studios de New York. 

Fondé en 2017 par Patrick Herning, 11 Honoré collabore avec des créateurs de mode tels que Jason Wu, Marc Jacobs, ou encore Christopher Jane, pour étendre leurs collections aux grandes tailles. Son fondateur déplorait que seulement 0,4% des mannequins présents sur les défilés de la Fashion Week de septembre 2018 entraient dans la catégorie des mannequins grandes tailles. Avec l’actrice américaine Laverne Cox et des mannequins grandes tailles renommés comme Candice Huffine, Tara Lynn, Marquita Pring, Solange Van Doorn ou encore Precious Lee sur le podium dans des créations parfois moulantes accentuant chacune de leurs courbes, 11 Honoré (également surnommé “The New Runway” ) espère avoir lancé un mouvement pour les prochaines Fashion Weeks.  Photo © 11 Honore